ZU sur les plateformes !

Ça nourrit pas son homme mais ça permet de continuer d’exister, sachant que le grand Sachem (la Sacem, quoi), reverse au mieux 0,01 cents par clic au propriétaire de l’œuvre, en l’occurrence moi. Alors qu’il y a de la pub partout… Il paraît que c’est dans les mœurs.
Donc c’est pas pour le pognon, mais pour votre plus grand plaisir !
Profitez-en donc… Quand il n’y aura plus de musicien professionnel, on verra bien ce qu’il restera…
En attendant, et si vous préférez les beaux objets, pas chers et concrets, un clic sur la rubrique Boutique de ce site.
Pour les plateformes, c’est par ici !
Enjouez-vous !

Partagez la bonne parole !

Partager sur facebook