ZU et les Zigs logo
ZU et les Zigs logo

Du blues bio !

Comment déguster une musique fraîche, locale et excellente pour la santé ?

Le quartet ZU et les Zigs cultive un blues directement issu du terroir.
Pourquoi aller chercher à l'autre bout de la terre ce qui pousse ici ?
Surtout quand ça a du goût.

Bourrés d'éthique - au point de sauter sur place - ces quatre bluesiculteurs essaiment leur grain de folie et sèment la bonne parole.
Aucune posture, pas de discours ni de prosélytisme, juste un bouquet de mots cueillis au gré des humeurs : poésie à loisir, pointe de cynisme, colère à moudre, humour poivré (noir de préférence)
La nature reste encore généreuse même si le climat est rude !

Côté rythme, la subtile combinaison d'un blues juste un peu gras (mais pas trop) et d'un concentré de groove relève le plat comme il se doit.

C'est désormais à proximité que ça se passe.
Et par ici, on ne manque ni d'idées, ni d'essences pour bâtir des bicoques en bois ou des projets cohérents… les juke joints se font rares, réincarnons-les !

Compositions originales assorties de quelques reprises (spécialement cuisinées selon les possibilités linguistiques anglophones hexagonales).
ZU

Photo Philippe Jalin

ZU et les Zigs logo
ZU

Photo Philippe Jalin

Du blues bio !

Comment déguster une musique fraîche, locale et excellente pour la santé ?

Le quartet ZU et les Zigs cultive un blues directement issu du terroir.
Pourquoi aller chercher à l'autre bout de la terre ce qui pousse ici ?
Surtout quand ça a du goût.

Bourrés d'éthique - au point de sauter sur place - ces quatre bluesiculteurs essaiment leur grain de folie et sèment la bonne parole.
Aucune posture, pas de discours ni de prosélytisme, juste un bouquet de mots cueillis au gré des humeurs : poésie à loisir, pointe de cynisme, colère à moudre, humour poivré (noir de préférence)
La nature reste encore généreuse même si le climat est rude !

Côté rythme, la subtile combinaison d'un blues juste un peu gras (mais pas trop) et d'un concentré de groove relève le plat comme il se doit.

C'est désormais à proximité que ça se passe.
Et par ici, on ne manque ni d'idées, ni d'essences pour bâtir des bicoques en bois ou des projets cohérents… les juke joints se font rares, réincarnons-les !

Compositions originales assorties de quelques reprises (spécialement cuisinées selon les possibilités linguistiques anglophones hexagonales).